La Pêche du Bord de Mer (ou Surfcasting)

C'est une pêche de détente pour l’amateur ou de passion pour le compétiteur.


Elle se pratique sur les plages, les enrochements, à l’entrée des ports, sur les digues et bien d’autres lieux.

Elle permet pour ceux qui ne peuvent pas pêcher en bateau d’assouvir leur envie de pêcher du poisson.

L’équipement se compose en général de 2 cannes de 4,50m munies de moulinets garnis en fil de 30/100ème, de piquets ou trépieds à enfoncer dans le sable, d’un chariot pour le transport du matériel, d’un assortiment de montages, de plombs de différents poids et bien sûr de différents appâts (Vers tube, arénicole, demi dure, sardine, chipiron, ou casseron).

La préparation pour 2 cannes demande 1/4 d’heure environ avant de pouvoir pêcher les différents poissons de nos côtes (Bar, sole, congre, maigre, mulet, daurade, turbot, plie, carrelet, petits rougets barbés, tacaud, etc..)

Tenir compte du coefficient de marée. Les avis étant toutefois partagés (coefficient assez fort ou 50/80, mer montante ou descendante) ce choix est celui du pêcheur.

La pratique de la pêche du Bord de Mer, comme celle pratiquée en bateau, est régie par le respect de la protection de la faune marine.

Le respect du lieu d’où l’on pêche est également à prendre en considération. Avoir une poche poubelle pour recueillir les déchets (emballages, fils,……).    

               PRESERVONS LA NATURE, Merci pour elle.

Une réglementation existe concernant le maillage des poissons capturés et des espèces interdites (raie brunette par exemple). Cette réglementation est disponible chez les marchands d’articles de pêche, auprès des Affaires Maritimes, sur le web et bien sûr sur le site internet de l’ARPSM -->Taille des poissons.

Après ces règles fondamentales, place à la pêche. La durée de pêche est propre au pêcheur. Pour les concours, elle est en général de 4 ou 5H.

L’adrénaline monte lorsqu’un poisson se laisse prendre (non sans défense).

Tout poisson maillé destiné à être emporter doit avoir la queue coupée (voir réglementation). En cas de NO KILL remettez le poisson vivant à l’eau.

Ne pêchez que pour votre consommation personnelle, toute revente est interdite.

Vous aurez l’occasion lors de vos sorties de pêche de rencontrer d’autres pêcheurs et ainsi de partager des moments de convivialité, des échanges de conseils et de bons « tuyaux ».

 
                                               BONNE PÊCHE A TOUS

Informations supplémentaires