Records de France enregistrés par la FFPM

 

MERLAN (Merlangus-merlangus) - Poids : 1.77 Kgs 
Par : Jean-Michel  DAUNAS (76 Av. Edmond Grasset - 17690 ANGOULIN SUR MER)
Type de Pêche : BATEAU - Région : (POITOU CHARENTES)
Péché le : 03/02/2005 - Lieu : La Rochelle - Classe de ligne : 12 Lbs

MERLAN (Merlangus merlangus) - Poids : 1.98 Kgs 
Par : Jean-Marie  DAUNAS ( - )
Type de Pêche : BATEAU - Région : (POITOU-CHARENTES)
Péché le : 11/01/2010 - Lieu : La Rochelle - Classe de ligne : 16 Lbs + A.T.




merlan mini1


Nom scientifique : Merlangus merlangus 
Famille : Galidés 
Autres noms :
Poids maximum : 3 kg (700 g en moyenne) 
Taille maximale : 70 cm 
Durée de vie : 20 ans 
Période de frai : Février à Avril 
Ponte : entre 100 000 et 1 million


Le Merlan ou Nazalli 
 Le merlan a un corps allongé, dont la couleur (brun au bleu-vert) est variable suivant l'habitant fréquenté, est orné comme les autres membres de cette famille de 3 nageoires dorsales et de 2 nageoires anales. Sa ligne latérale est foncée. Le merlan est identifiable à la tâche noire qui marque la base de ses nageoires pectorales. De plus ses dents sont longues et pointues.
Le Merlan bleu (
Micromesistius poutassou), qui se trouve souvent dans les mêmes eaux, possède une machoire inférieure proéminente et a pour caractéristique visible d'avoir des nageoire dorsales plus courtes et surtout éloignées l'un de l'autre. Sa longeur maximale est estimée à quelques 50 cm et il est démontré qu'il vit souvent à des profondeurs plus importantes que le Merlan commun.
Le Merlan de Mer noire (
Merlangus merlangus euxinus) est une sous espèce du Merlan commun, et a pour signe distinctif de porter un barbillon sous le menton qui reste bien visible.




Implantation


Bien implanté en Mer du Nord et en Manche, le merlan étend son aire d'implantation du nord de la Norvège jusqu'au sud du golf de Gascogne.



Mode de vie


Il fréquente les eaux fraiches à quelques 200 mètres de fond où il vit en banc. Sur les côtes on trouvera surtout les plus jeunes d'entre eux. Le merlan, trés actif à l'aube et au crépuscule. Le frai intervient surtout au début du printemps et à des profondeurs comprises entre 30 et 100 mètres.
Les plus jeunes se nourrissent de crevettes grises, de crustacés, tandis que les adultes, plus voraces, chassent les petits harengs, les équilles et les lançons et rejètent pas de se mourrir de larves de leur propre espèce.


Pêche


La pêche à soutenir à partir d'un bateau au mouillage est souvent un bon moyen pour pêcher le Merlan.
 
Utiliser une canne de 2,70 m équipée d'un moulinet comprenant du fil de 40/100. Le bas de ligne comprend à son extrémité un plomb de 100/200 g. Vous pouvez équiper votre ligne de 4 ou 6 avançons d'une dizaine de centimètre en 45/100. Attention, lors des concours seuls 3 hameçons sont autorisés.Comme appâts, l'arénicole ou un morceau de maquereau ou de hareng connaitront un beau succès.

Informations supplémentaires